Sortie découverte de la carrière de Belle-Eau

le .

Ce samedi 22 juillet, nous étions 10 à partir à la découverte de cette ancienne carrière de calcaire malgré un temps peu engageant. Après un bref rappel de l'historique de la sauvegarde de la carrière achetée par la ville d'Argentan en 1990 et gérée avec l'AFFO et le Conservatoire des espaces naturels de Basse-Normandie depuis 1995, l'histoire géologique du lieu a été retracée. Ces roches calcaires du Jurassique moyen (ère secondaire) se sont formées lorsqu'une mer chaude recouvrait la région ainsi que tout le Bassin Parisien.

chrysope-250

Rencontres naturalistes du 9 juin 2017

le .

Les prochaines rencontres naturalistes auront lieu le vendredi 09 juin 2017 au lycée agricole de Sées à partir de 19h30.

Un programme encore riche et varié, un programme pour tous, adhérents ou non de l'AFFO...

Atelier pelotes du 18 février à Flers

le .

Samedi 18 février après-midi, une dizaine de personnes se sont réunies à Flers pour décortiquer des pelotes de réjection.

chrysope-250

Mais c’est quoi des « pelotes de réjection » ?

Les pelotes de réjection sont des boules rejetées par les oiseaux rapaces, les corvidés (corneilles et corbeaux) ou encore les laridés (mouettes et goélands) par exemple. Elles contiennent les éléments durs et non digérés des proies qu’ils avalent en entier, comme les poils, les os, les coquilles, ou même les arêtes des poissons en ce qui concerne les martins-pêcheurs. Ces éléments non digérés s’accumulent dans le gésier, estomac tout en muscle, qui les compacte. L’oiseau rejette alors cette « pelote » par le bec lorsque qu’elle atteint un certain volume.

Assemblée générale 2016

le .

Comme chaque année, l'AFFO a convoqué son assemblée générale. Cette 36ème édition s’est déroulée le samedi 28 janvier 2017 à Cerisy-Belle-Etoile (61) et a clôt l'année 2016.
chrysope-250A la suite des démissions annoncées lors du dernier conseil d’administration de décembre, l’assemblée générale a mis en place une nouvelle équipe pour conduire l’association.
Ce fut une AG riche en émotions, comment aurait-il pu en être autrement ? C’est toujours un moment difficile pour une association de voir naître des divergences. Après des années de route ensemble et d'engagement côte à côte dans les missions que l’AFFO s’était données, des personnes également passionnées et désireuses de servir l'association n'arrivaient plus à communiquer. La sagesse est alors de prendre le recul nécessaire à l'apaisement.

Chantier nature du 25 février aux Houlles Blanches

le .

chrysope-250

Nous étions six à participer à ce chantier d'entretien des Houlles Blanches. Au programme, il n'y avait pas trop de fauche de rejets, car les deux moutons et les deux chèvres du Conservatoire, que Samuel avait mis à pâturer avaient bien fait leur travail. Nous avons donc fignolé derrière eux et surtout coupé quelques arbres et taillé certains autres en têtards. L'objectif étant de redonner de la lumière à la pelouse et de faire revenir la magnifique Véronique germandrée (Veronica teucrium).