Carrière du Petit Moulon

Le vendredi 2 décembre 2016 21:52.

Une demande d'extension de la carrière du Petit Moulon a été faite sur la commune d'Appenai-sous-Bellême (dans le Perche ornais). Elle a été présentée à l'enquête publique durant le mois de mars 2016.

Ce projet a interpellé l'AFFO car nous possédons une réserve "la carrière des Houlles Blanches" à proximité immédiate. La carrière des Houlles Blanches est une ancienne carrière et fait partie d'un ensemble écologique de premier ordre : les Bois et coteaux calcaires sous Bellême (zone NATURA 2000), périmètre dans lequel est inclus le projet présenté.

L'AFFO n'est pas opposée à la création ou l'extension de carrières. Toutefois, les règles doivent être appliquées et les projets doivent être inclus dans le schéma départemental des carrières. L'examen du dossier présenté à l'enquête publique nous a ammené à adresser nos remarques dans une lettre au commissaire enquêteur.

Unité de méthanisation à Pouvrai

Le dimanche 10 avril 2016 20:40.

Une demande d'installation d'une unité de méthanisation a été faite sur la commune de Pouvrai (dans le Perche ornais). Elle a été présentée à l'enquête publique durant un mois jusqu'au 2 avril 2016. Ce projet a interpellé l'AFFO car sur cette commune des problèmes environnementaux avaient déjà été signalés dans le passé (problèmes qui avaient été à l'origine de plaintes déposées par des riverains et qui avaient valu l'établissement de procès verbaux).

L'AFFO n'est pas opposée à l'installation de méthaniseurs. Toutefois, des règles doivent être mises en place dans le cadre d'un mix énergétique cohérent au niveau départemental et un plan cohérent global doit être élaboré au niveau de l'Orne.

L'examen du dossier présenté à l'enquête publique nous a fait réagir et nous avons adressé une lettre au commissaire enquêteur afin de lui exposer nos remarques et critiques sur le projet présenté : nous sommes opposés à cette implantation dans l'état actuel du dossier.

Voir la lettre au commissaire enquêteur en cliquant ici (562 ko).

Déviation de Canapville (14)

Le jeudi 20 novembre 2014 09:15.

Un massacre annoncé et illégal !

Depuis plus de 15 ans, il existe un projet de raccordement de l’A132 à la hauteur de la commune de Canapville (14) afin de dévier la trafic routier de la Rd 677. Ce projet est nommé « déviation de Canapville ».

Le projet de voie rapide d’une longueur de presque 4 kilomètres - entre la sortie de l’autoroute A13 et Deauville - doit traverser la zone humide baptisée « les marais de la Touques », une des zones humides les plus riches de Normandie.